Jimny Geschichte einer Legende

«Une mini-voiture à transmission intégrale qui n’a pas peur des terrains accidentés et qui se fraie un passage dans les endroits jusqu’alors inaccessibles aux autres véhicules.» C’est de cette philosophie qu’est né en 1970 le LJ10, premier véhicule de la série Jimny. Seul et unique hors-piste authentique sur le segment japonais des mini-voitures, il a créé la sensation sur le marché des quatre roues motrices qui, à l’époque, comprenait uniquement des grosses cylindrées encombrantes. Durant près d’un demi-siècle jusqu’à ce jour, Suzuki a affiné ses technologies pour répondre à divers besoins. Aujourd’hui, la passion et les savoirs technologiques accumulés se retrouvent concentrés dans le tout nouveau Jimny. À la fois petit et léger, il porte en lui les gènes de l’authentique hors-piste. Jimny est tout simplement la consécration de l’histoire des quatre roues motrices de Suzuki.

Première génération (1970 – )

Suzuki a lancé le développement du LJ10 – son premier véhicule léger à quatre roues motrices – en 1968. Afin de garantir qu’il résiste aux conditions difficiles que subit un véhicule tout-terrain, il a été soumis à une série d’essais très stricts. Par exemple, il a été soumis à des chutes d’une hauteur d’un mètre et à des tests d’endurance sur les sables volcaniques du Mont Fuji. Commercialisé dès mars 1970, il s’agit du premier quatre roues motrices produit en masse pour le marché domestique nippon dans la catégorie des petites voitures. Conçu pour un usage professionnel, ce trois places compact pesait tout juste 600 kg, avec un empattement de 1 930 mm. Il était doté d’un châssis en échelle, d’une boîte de transfert bas régime, d’essieux rigides, de ressorts à lame permettant à la caisse aussi petite que légère de supporter des charges lourdes, et de portes en toile à fermeture à glissière. Tous ces éléments ont été repris dans les générations suivantes. Le premier LJ était propulsé par un petit moteur 2 temps bicylindre, à refroidissement par air de 360 cm3 et 25 ch. Fort de sa philosophie minimaliste[MS1]  et de ses performances impressionnantes pour un si petit véhicule, il a récolté de nombreux éloges de la part des utilisateurs professionnels adeptes du hors-piste, mais aussi des conducteurs traditionnels.

 

 

Seconde génération (1981 - )

En 1981, le Jimny a connu une première mutation 11 ans après le lancement du LJ10. Les véhicules à quatre roues motrices étant toujours plus prisés en Europe et en Amérique du Nord, la demande pour les LJ a continué de progresser. La conception du SJ410 était une réponse stratégique aux enjeux du marché mondial.

 

Fruit d’une évolution de l’image pratique du Jimny, le SJ410 était d’une conception acérée. Paré des atours d’un hors-piste très tendance, le véhicule était adapté tout aussi bien à un environnement urbain qu’au hors-piste. Il visait à plaire aux femmes comme aux hommes, le confort de conduite et la générosité de l’habitacle y étant pour beaucoup. Toujours fidèle à son héritage hors-piste, il bénéficiait de la suspension à ressorts à lame issue de ses prédécesseurs, et d’excellentes valeurs pour les angles d’approche et d’attaque. Sous le capot était tapi un tout nouveau moteur quatre cylindres 1 000 cm3 4 temps délivrant 45 ch. D’une grande puissance et doté d’un couple élevé, le moteur faisait la démonstration de ses performances tant sur routes normales qu’en hors-piste, contribuant ainsi au développement du marché des quatre roues motrices de loisir.

Le volume total des ventes de Jimny de seconde génération s’élève à 1 693 000 unités.

Troisième génération (1998 - )

La troisième génération des Jimny a fait ses débuts en 1998. Tout en conservant un caractère hors-piste, cette génération présentait un niveau de confort plus élevé ainsi qu’une stabilité et une manœuvrabilité améliorées sur la route. L’extérieur avait été redessiné et présentait des formes arrondies et solides qui accentuaient l’aérodynamisme lisse de la carrosserie. Le Jimny n’en conservait pas moins sa typique calandre à barres verticales. En donnant un sens nouveau à l’image du véhicule à transmission intégrale, le nouveau design a donné naissance à la future génération des hors-pistes. Son empattement avait gagné en longueur pour offrir plus de place dans l’habitacle et les porte-à-faux avaient été raccourcis pour maximiser les angles d’approche et d’attaque. Le châssis en échelle et la suspension rigide à trois bras avaient été ajustés pour améliorer aussi bien le confort sur route que les capacités en hors-piste. Le nouveau système quatre roues motrices à prise temporaire permettait de basculer entre 2WD et 4WD sans avoir à arrêter le véhicule, ce qui augmentait d’autant la réactivité du véhicule face à de brusques changements de météo ou de l’état des routes. Sa capacité de satisfaire les désirs des usagers citadins branchés tout comme ceux des professionnels circulant dans la brousse faisait du Jimny de troisième génération un véhicule planétaire toujours aussi apprécié, 20 ans après son lancement.

 

Le volume des ventes cumulées du Jimny de troisième génération a atteint 918 000 unités.

Quatrième génération (2018 - )

Le Jimny reprend son évolution en 2018. Dans la lignée de ses prédécesseurs appréciés de tous et du concept fondateur qui en faisait le «seul et unique véhicule à 4WD à la fois compact et léger», le tout nouveau Jimny fait ses débuts en multipliant ses aspects fonctionnels et pratiques, tant au niveau de son apparence que de ses performances. Conçu comme «outil au service des professionnels», il est resté fidèlement attaché à l’authenticité intrinsèque des Jimny. On ne s’étonnera donc pas qu’il ait hérité des caractéristiques que sont le châssis en échelle robuste, le 4WD à prise temporaire avec boîte de transfert et la suspension à trois bras à essieu rigide avec ressorts hélicoïdaux. Toutes ses caractéristiques sont en effet incontournables pour un véritable hors-piste. Son aspect est d’une esthétique simple, la carrosserie exprimant résolument et dans chaque détail son ADN hors-piste. Quant à l’intérieur et à son design carré, il évoque l’aventure et un esprit pragmatique, terre à terre. En dépit de sa caisse compacte et de ses performances tout-terrain destinées aux routes accidentées, ses capacités sur routes sont excellentes, grâce à son châssis rigide en échelle et à ses meilleures suspensions. Son maniement est sûr et le confort de conduite est excellent. Le groupe propulseur profite d’un moteur 1,5 litre plus puissant et à meilleur rendement énergétique. Le tout nouveau Jimny a été perfectionné à la grande satisfaction des professionnels et de ses fans, mais aussi pour le plaisir des conducteurs urbains et de ceux qui découvrent le Jimny.

 

Sur près d’un demi-siècle, la longue série des Jimny a totalisé plus de 2 854 000 véhicules vendus dans 194 pays de par le monde. Le nouveau Jimny sera, à l’avenir aussi, un pilier pour les professionnels et continuera de captiver les aventuriers du hors-piste et du bitume.

New JIMNY coming soon
Front des neuen Suzuki JIMNY in grün
Heck des neuen Suzuki JIMNY in grün

Palette de couleurs

Variantes bicolores

New Jimny Kinetic Yellow
Kinetic Yellow
New Jimny Brisk Blue Metallic
Brisk Blue Metallic
New Jimny Chiffon Ivory Metallic
Chiffon Ivory Metallic

Variantes unicolores

New Jimny Jungle Green
Jungle Green
New Jimny Bluish Black Pearl 3
Bluish Black Pearl 3
New Jimny Medium Gray
Medium Gray
New Jimny Silky Silver Metallic
Silky Silver Metallic
New Jimny Superior White
Superior White

Intérieur – pratique et pragmatique

Interior des neuen Suzuki JIMNY

Personne d’autre sauf Jimny

Personne d’autre sauf Jimny
Il est des lieux sur la planète qui sont accessibles uniquement à un Jimny. Surmontez des fossés boueux, slalomez entre les arbres et bravez les routes semées de rochers. La conduite à la dure est inscrite dans l’ADN de ce véhicule tout-terrain.

Restez informé sur le nouveau Jimny. Abonnez-vous à notre newsletter.

 

 

© 2018 Suzuki Automobile Schweiz AG - Tous droits réservés